23/02/2009

Reims: le chevet de la cathédrale

IMG_0408 [Web520]

IMG_0404 [Web520]

L'urbanisme d'après-guerre a dégagé la cathédrale, le palais épiscopal (1690) et la chapelle palatine gothique, oratoire du prélat et de sa cure. 

Edifié dans le premier tiers du XIIIe siècle, le chevet témoigne, avec ses doubles volées d'arcs-boutants, de la maîtrise des architectes pour équilibrer le chœur, voûté de 38 mètres et percé de hautes fenêtres. 

Les statues d'anges abondent et déploient leurs ailes jusqu'en haut du clocher (82,5 mètres) ; les bâtisseurs traduisent ainsi l'image de la cité céleste. 

L'édifice est une illustration de la porte du ciel vers lequel les lignes ascendantes attirent le regard.

IMG_0411 [Web520]
Façade arrière du Palais de Tau, ancien palais épiscopal.

IMG_0412 [Web520]
Le chevet de la chapelle palatine, partie du palais épiscopal.

 IMG_0410 [Web520]
L'ensemble formé par le palais de Tau, sa chapelle et la cathédrale.

19:00 Écrit par Luckybiker dans Eglises | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : reims, cathedrale |  Facebook |

Commentaires

Cathédrale Très belles photos. On se rend compte de la taille des statues au Palais du Tau... Gigantesque !

Écrit par : Duro | 11/12/2009

Les commentaires sont fermés.