03/08/2009

Drogenbos-Beersel: le long de la Senne


Afficher Drogenbos - Beersel: le long de la Senne sur une carte plus grande

010820091452 [Web520]

Cette promenade démarre face à la maison communale de Drogenbos, dénommée le Vieux Château. C'est un bâtiment des 17è et 18è siècles, en brique et grès, qui a été restauré à la fin des année soixante.

Il a abrité pendant de nombreuses années le musée du peintre Félix De Boeck qui a été transféré dans un bâtiment moderne de la Kuikenstraat et que l'on pourra visiter à la fin de la promenade.

010820091453 [Web520]

Dos à la maison communale, il faut poursuivre sur la gauche, le long de la Grote Baan, jusqu'à l'entrée toute proche du château Calmeyn, anciennement dénommé château de Rey. 

010820091455 [Web520]

Le château Calmeyn est une propriété privée construite en style italien dans les années 1852-1853 sur les plans de l'architecte Jan-Pieter Cluysenaer. 

IMG_3316 [Web520]

Poursuivre le long de la Grote Baan et obliquer dans la deuxième rue à droite - la rue Marie Collart - à hauteur d'une petite chapelle. 

IMG_3320 [Web520]

Dans la rue Marie Collart, on remarquera une habitation que l'on pourrait qualifier de style "pain d'épice" qui contraste avec les habitations voisines.

IMG_3321 [Web520]

Avant d'atteindre le bout de la rue, on pourra obliquer à gauche entre deux maisons pour emprunter un sentier qui longe les terrains de sport de la commune avant d'atteindre la Landhuizenweg. Si on oblique sur la gauche, on atteint très rapidement un vaste espace vert transformé en parc avec étang. Mais il faut en réalité obliquer sur la droite jusqu'à atteindre très rapidement la Kleine Dachelenbergstraat que l'on emprunte sur la gauche.

IMG_3322 [Web520]

Au bout de la Kleine Dachelenbergstraat, il faut revenir un peu sur ses pas dans la Dachelenbergstraat, ignorer la Lippenstraat qui part sur la gauche et emprunter tout de suite après, sur la gauche toujours, un sentier qui descend entre deux pignons de maisons et porte toujours la dénomination de Dachelenbergstraat. 

IMG_3325 [Web520]

Ce sentier n'est peut-être pas très engageant dès le départ, mais après un tunnel de verdure, il réserve rapidement des vues sur la campagne environnante. 

IMG_3326 [Web520]

Nous nous trouvons ici à la fois sur un sentier de grande randonnée et sur un itinéraire vers St-Jacques de Compostelle. 

IMG_3331 [Web520]

Un peu plus loin, le sentier s'élargit puis, revêtu d'asphalte, oblique sur la gauche pour remonter par la Weldestraat. 

IMG_3332 [Web520] 

IMG_3334 [Web520]

Le long de cette Weldestraat, on remarquera quelques anciennes fermettes particulièrement bien restaurées. 

IMG_3337 [Web520]

En haut de la côte, à hauteur d'une ancienne ferme clôturée par un portail métallique, on traverse le chemin de fer sur un pont dénué de tout intérêt esthétique. 

IMG_3339 [Web520]

Tout de suite après le pont, il faut obliquer à droite et emprunter un sentier sablonneux qui monte sur un petit plateau avant de redescendre rapidement vers la Zennedreef que l'on emprunte sur la droite. Après être passé de nouveau sous le chemin de fer, obliquez immédiatement à gauche dans un sentier qui longe le talus du chemin de fer et ouvre des vues sur la campagne. 

IMG_3342 [Web520]

A hauteur du premier passage sous le chemin de fer, obliquez de nouveau à gauche et remonter par la Puttestraat qui se prolonge par quelques escaliers jusqu'à la Lotsestraat et jusqu'au centre de Beersel où vous rejoindrez le parvis de l'église  

IMG_3345 [Web520] 

IMG_3349a [Web520]

L'église Saint-Lambert se dresse sur la place Herman Teirlinck. 

IMG_3351 [Web520]

Près de l'église, on notera un ancien panneau qui indique que le fameux château de Beersel n'est pas très éloigne. 

IMG_3360a [Web520]

 IMG_3353 [Web520]

Avant de poursuivre la promenade, on pourra emprunter l'impasse Uwenberg qui conduit jusqu'au musée Herman teirlinck (1879-1967), célèbre écrivain flamand qui, à partir de 1936, vécut ici ses 31 dernières années.

IMG_3362 [Web520]

En revenant sur ses pas, de Uwenberg, il faut descendre à droite la long de Beukenlandschap, une petite route en pavé qui mène jusqu'au bas de la Lotsestraat que l'on traverse. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_3363 [Web520]

Après être passé une fois de plus sous le chemin de fer, on aperçoit immédiatement sur la gauche les toits du célèbre château de Beersel. Poursuivre le chemin jusqu'à l'angle de la Lotsestraat face à l'auberge du château.

IMG_3364 [Web520]

Le château féodal de Beersel faisait partie du système défensif du duché de Brabant et connut des conflits notamment lors de la guerre de succession du Brabant en 1356-1357 et lors de l'insurrection des bruxellois contre maximilien d'Autriche.

IMG_3365 [Web520]

Contrairement à la majorité des châteaux féodaux, celui-ci a été construit en brique. Ses toitures ont été ajoutées au 17è siècle et il a été restauré au 19è siècle. Dans les années cinquante, le château servit de décor à une histoire de Bob et Bobette: le trésor de Beersel. 

IMG_3369 [Web520]

Après la visite du château de Beersel, descendre la Langestraat et obliquer à droite, dans la vallée de la senne, le long de Zennebeemden.

IMG_3372 [Web520] 

IMG_3379 [Web520]

Après un coude sur la gauche, on atteint un petit pont qui permet de traverser la Senne. 

IMG_3380 [Web520]

Poursuivre sur le sentier qui serpente le long de la senne sous une allée de peupliers. Au bout du sentier, obliquer à droite et, après une barrière, poursuivre en ligne droite sur Broekweg qui est parallèle à l'autoroute et en contrebas d'un parking autoroutier.

IMG_3382 [Web520]

Ce chemin asphalté redevient rapidement un sentier plus étroit qui vient butter contre la façade d'un bâtiment du zoning industriel de Drogenbos. 

IMG_3383 [Web520]

On contourne ce bâtiment industriel par un sentier bordé d'arbres à papillons, plante typique des friches industrielles. 

010820091440 [Web520]

En arrivant sur la route asphaltée, on ne peut qu'ignorer la rue Beemstraat qui part à droite et qui, privatisée, a été complètement clôturée. Il faut poursuivre tout droit sur Broekweg qui emjambe bientôt la Senne avant de rejoindre la grand Route (Grote Baan) que l'on emprunte sur la droite pour remonter jusqu'au centre de Drogenbos.

010820091441 [Web520]

Au premier feu rouge, emprunter la rue Notre Seigneur sur la droite. Celle-ci conduit vers l'entrée du cimetière et un petit parc située à l'arrière de l'église de Drogenbos.

010820091444 [Web520]

010820091445 [Web520]

 L'église Saint-Nicolasdate du 13è siècle et est de facture gothique. L'intérieur recèle des curiosité qui datent des 14è au 16è siècles.

010820091446 [Web520]

Contourner l'église pour rejoindre la Grand Route que l'on emprunte sur la droite pour revenir jousqu'au point de départ, face à la maison communale.

010820091449 [Web520] 

010820091450 [Web520]

Avant de quitter drogenbos, on pourra se reposer quelques instants dans le parc de la maison communale.

19:15 Écrit par Luckybiker dans Balades à pieds | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : senne, drogenbos, beersel |  Facebook |

Commentaires

Concernant la balade "le long de la Senne", combien de KM ou quelle est la durée approximative ?
Merci d'avance,

Écrit par : vanstockstraeten | 12/02/2010

Bonjour,

Je suis intéressée par cette promenade, mais vous ne dites pas combien de kilomètres elle fait!
Vous seriez gentil de me le communiquer et de me dire si il y a moyen de se restaurer en route!

Un tout grand merci!

Écrit par : Martine Ferreira | 20/09/2010

C'est une promenade d'un peu plus de 8 km facilement réalisable en 2 heures environ. Il y a des restaurants et des boutiques à Drogenbos et à Beersel.

Écrit par : Lucky | 24/09/2010

Bonjour ,

Quelques endroits champêtres sympatiques en allant vers le chateau de Beersel. Domage que le retour vers drogenbos se fasse le long du ring.

Écrit par : Detry | 01/04/2012

Belle promenade jusqu'au château, en revanche le retour est épouvantable : le long du ring avec le boucan des voitures et camions, puis dans le zoning, vraiment une mauvaise idée. Un conseil donc : faites demi-tour après avoir vu le château de Beersel !

Écrit par : Charlotte | 25/04/2015

Les commentaires sont fermés.